Accueil   →   Rédacteur  →   Article Ma chance

MA CHANCE

Par Stéphane - Nianing - J'ai beaucoup de chance

Le billet de STÉPHANE

LES Articles

Oct

10

Les Black Bulls Rugby

Oct

05

La Pouponnière

Oct

03

La Chorale de Nianing

Nous suivre

ANNA

J'ai beaucoup de chance...

 

On nous présente souvent dans les émissions de télé, sur les réseaux sociaux, dans la presse people, … des « femmes d’exception, des femmes extraordinaires ».

 

C’est vrai que certaines sont exceptionnelles de par leur beauté, ou de par leur intelligence, ou de par leur talent, ou de par leur courage… Il y en a même qui sont dotées de toutes ces exceptions à la fois ! Mais que ce doit être lourd à supporter pour le conjoint. Il faut être un homme exceptionnel pour çà. Et puis il faut bien avouer qu’une telle exception çà fait de l’ombre. On ne voit plus l’homme, on ne voit que sa femme, parfois on le devine, on l’imagine. Il y a même des gens sans jugeote pour dire « il a de la chance, il a une femme exceptionnelle ». Quelle manque de compassion pour ces pauvres hommes sur lesquels le destin s’acharne.

 

Personnellement j’ai beaucoup de chance, figurez vous qu’il y a un peu plus de quatre ans j’ai rencontré par hasard une drôle de femme. Je dis par hasard car ce n’est pas le genre qui se met en mode séduction dés qu’elle aperçoit un blanc (je sais c’est déjà une forme d’exception).

Elle a du charme sans pour autant être exceptionnellement belle. Elle est loin d’être bête sans pour autant être dotée d’une intelligence exceptionnelle. Elle réussie assez bien dans de nombreux domaines et pourtant elle n’a pas de talents exceptionnels.

Pour tout vous dire, sans quelle soit exceptionnelle elle m’impressionne. Parfois même comme on dit dans mon pays d’origine, elle me donne le tournis. Debout à 06h30, elle prépare le petit déjeuner pour les hôtes, le temps de donner quelques consignes à notre aide ménagère et la voilà partie pour l’école de Gandiol où elle enseigne en maternelle. A 13h00 fin des cours, la voila partie donner à boire aux cochons et aux poulets (oui parce que Madame élève des porcs et des poulets de chair). Puis elle prend son repas, il est déjà 14h30. A 16h00 elle est de nouveau sur pieds il est l’heure de nourrir cochons et volailles. Parfois l’après midi est consacrée au plumage des volatiles puis à la livraison à Mbour. Le soir elle arrive rarement avant 19h30 à la maison et là c’est préparation du repas, toujours le sourire et un mot gentil avec nos hôtes. Après le repas elle consacre entre une et deux heures à la préparation des cours du lendemain … Telle est le rythme de celle qui ne semble jamais fatiguée et qui malgré ces journées sans fin trouve le temps de me câliner, de me soigner lorsque je suis malade, de m’éponger lorsque j’ai chaud, de me masser lorsque mon corps me fait mal …

 

Un trait de sa personnalité qui la démarque de nombreuses autres femmes, elle n’est pas dépensière, elle se fout royalement de porter cheveux naturels, vêtement luxueux, et tous les accessoires qui vont avec et dont les filles d’ici raffolent. Elle économise et dés qu’elle a un petit pactole elle achète une parcelle terrain … Drôle de femme !

Je vais vous raconter une petite anecdote qui illustre sa personnalité : Un jour alors qu’elle m’accompagnait lors d’un séjour en France, je m’arrête devant une bijouterie, elle voit une bague qui lui plaît mais ne prête pas attention à la petite étiquette attachée. Nous entrons dans le magasin et j’achète le bijou. Elle compte les billets de banque qui passent de mon portefeuille à la caisse du commerçant. Moi je n’avais pas trouvé le prix excessif, pourtant elle me fait des gros yeux. Après que nous soyons sortis du magasin, elle me dit « tu es fou, avec ce que tu as dépensé pour cette bague, j’aurais pu acheter 5 tonnes de ciment, ça m’aurait bien aidé pour ma construction ». Elle avait raison dans son calcul… Drôle de femme !

 

Alors, un peu en raison de tous ces petits trucs qui font d’elle une femme peu ordinaire, j’ai décidé d’épouser ANNA, cette drôle de femme. J’espère qu’elle ne va pas se transformer en femme extraordinaire, ce serait trop lourd à supporter !

SUIVRE

dose quotidienne

Heureux comme cochons dans l'herbe.

Les amis de gandiol

Un voyage, une rencontre, un coup de cœur…

Poulets de chair

Élevage et vente de poulets